Medipedia : Preventie, Welzijn & Gezondheid

Preventie, Welzijn & Gezondheid

Diabetes


GETUIGENISSEN

Trajet de soins pour le diabète de type 2: quelles spécificités?

Trajet de soins pour le diabète de type 2: quelles spécificités?

Dr Jean-Claude Daubresse, ancien président de l’Association Belge du Diabète

Instauré en 2009, le trajet de soins permet à certains patients présentant un diabète de type 2 qui ne peuvent pas bénéficier de la convention diabète, de bénéficier d’un suivi individualisé et optimal. Le Dr Jean-Claude Daubresse, ancien président de l’Association Belge du Diabète, nous en dit plus à ce sujet.

Qu’est-ce que le trajet de soins dans le diabète de type 2?

Le trajet de soins est l’un des systèmes de suivi et de traitement pour les patients souffrant d’un diabète de type 2. Il a été mis en place en 2009. Ce trajet de soins est un contrat entre le patient, le médecin généraliste et le médecin spécialiste (diabétologue) qui a comme objectif d’optimiser le suivi du patient, et donc de minimiser la survenue des complications.

Pourquoi ce système a-t-il été mis en place?

Jusque 2009, le seul système existant pour les personnes souffrant de diabète – et permettant de bénéficier d’un suivi optimal et de certains remboursements – était la convention diabète. Seul bémol: elle était réservée aux patients ayant au minimum 2 injections d’insuline par jour. Pourtant, un grand nombre de diabétiques de type 2 ne sont pas insulino-dépendants et ne rentrent donc pas dans les critères de la convention diabète. Avec pour conséquence un suivi peu rigoureux de leur maladie. De nombreux patients arrivaient en consultation après 7 ou 8 ans de maladie en étant déjà au stade des complications. Or, il a été démontré qu’une prise en charge intensive précoce a des résultats positifs sur les paramètres de contrôle du diabète et une réduction des complications.

Qui est concerné par ce trajet de soins?

Les diabétiques de type 2 qui effectuent 1 à 2 injections d’insuline par jour peuvent être intégrés dans le trajet de soins. Les patients prenant des antidiabétiques oraux, mais dont le diabète n’est pas bien contrôlé et chez qui un traitement par insuline ou par incrétine injectable doit être prochainement envisagé.

Qui signe le contrat du trajet de soins et quels sont ses avantages pour le patient?

Le trajet de soins est un contrat généralement proposé par le médecin généraliste à son patient. Il est signé par 3 personnes: le patient, le médecin généraliste et le diabétologue. En signant ce trajet de soins, le patient s’engage à se rendre minimum deux fois par an chez son médecin généraliste et avoir au moins une consultation annuelle chez son spécialiste. Il doit également avoir ouvert un dossier médical global (DMG) chez son généraliste. Les avantages du trajet de soins sont nombreux pour le patient: plan de suivi individuel, séances «éducatives» pour mieux comprendre sa maladie ainsi que son traitement, remboursement intégral des consultations, accès à deux consultations par an chez le podologue et chez le diététicien, accès à certains médicaments spécifiques sans autorisation du médecin-conseil... L’objectif final est de faire en sorte que le patient comprenne sa maladie, se responsabilise davantage par rapport à son diabète et se sente impliqué dans sa prise en charge.

En quoi le trajet de soins diffère-t-il de la convention diabète?

La première différence entre le trajet de soins et la convention diabète est le type de patients concernés. La convention s’adresse aux diabétiques de type 1 ainsi que les diabétiques de type 2 qui réalisent plus de 2 injections d’insuline par jour. La convention diabète est réservée aux services hospitaliers de diabétologie conventionnés (comprenant des médecins spécialistes, des infirmiers(-ères) d’éducation, un(e) diététicien(ne), un podologue et un psychologue). Le trajet de soins est quant à lui un système de suivi de « première ligne » proposé par le médecin généraliste qui en est le coordinateur principal. Le nombre de tigettes reçues par le patient pour réaliser ses contrôles glycémiques est également différent.

Quels nouveautés y ont été apportées le 1er juillet 2016 et pourquoi?

Le 1er juillet 2016, une nouvelle convention diabète est entrée en vigueur. Plusieurs changements ont été apportés:

le passage progressif en trajet de soins de tous les patients ayant un diabète de type 2 avec 2 injections d’insuline par jour et qui ne présentent pas d’autres maladies (comme une BPCO (la bronchopneumopathie chronique obstructive), un cancer, un antécédent de crise cardiaque ou d’AVC…); la dénomination des groupes de patients diabétiques. Les précédents groupes 1 (3 injections ou plus par jour et 4 contrôles glycémiques), 2 (3 injections par jour et deux contrôles glycémiques) et 3 (2 injections par jour et 1 contrôle glycémique) sont devenus les groupes A, B et C. Le groupe A reprend les diabétiques de type 1 ainsi que les patients ayant une perte totale de la fonction endocrine du pancréas. Le groupe B rassemble les diabétiques de type 2 devant réaliser 3 injections ou plus d’insuline et/ou d’autres antidiabétiques injectables, les diabètes de grossesse devant être traités à l’insuline, ainsi que les diabétiques après une transplantation d’organes. Le groupe C regroupe: les patients à traitement moins intensif mais qui présentent une comorbidité telle qu’il est souhaité qu’ils continuent à être suivis en milieu hospitalier (il s’agit d’un accord passé en concertation avec le médecin traitant); les femmes présentant un diabète gestationnel qui ne requiert pas d’injection d’insuline, ainsi que les femmes diabétiques non traitées à l’insuline qui souhaitent être enceintes. les conditions de remboursement d’un nouveau matériel de mesure de la glycémie chez les patients diabétiques. Ce matériel, appelé « système flash d’autosurveillance du glucose », permet aux patients de ne plus se piquer, mais de simplement coller pendant 14 jours sur leur bras un patch muni d’une petite aiguille atteignant la région sous-cutanée et mesurant la glycémie du patient en continu toutes les 5 minutes. La nouvelle convention prévoit un remboursement intégral du système flash pour le groupe A. Les autres groupes de patients pourront également y avoir accès mais devront intervenir financièrement. 

Deel en print dit artikel


NIEUWS

Covid en diabetes, een catastrofe 25 04 2022
Diabetes
Covid en diabetes, een catastrofe

Na oudere mensen en rusthuisbewoners is er misschien geen groep die harder door de pandemie is getroffen dan mensen met diabetes. Deskundigen hopen dat beleidsmakers dit zullen opm...

Lees verder
Obesitaschirurgie: is de bypass efficiënter in geval van diabetes? 31 01 2022
Diabetes
Obesitaschirurgie: is de bypass efficiënter in geval van diabetes?

Iedereen weet dat overgewicht leidt tot een verhoogd risico op diabetes type 2. Hoe groter het overgewicht, hoe groter het risico. Deze verhouding is echter geen eenrichtingsverkee...

Lees verder
Kamelenmelk, een natuurlijke bondgenoot tegen diabetes? 25 11 2021
Diabetes
Kamelenmelk, een natuurlijke bondgenoot tegen diabetes?

Kamelen werden al ruim 3000 à 4000 jaar geleden gedomesticeerd en werken zeker niet alleen als lastdieren. Bovendien dient hun melk als basisvoedsel voor de autochtone bevolking. K...

Lees verder
Diabetes: omgaan met hypoglykemie bij insulinegebruik 15 09 2014
Diabetes
Diabetes: omgaan met hypoglykemie bij insulinegebruik

Diabetes wordt gekenmerkt door een te hoge suikerspiegel in het bloed. Die verhoogde suikerspiegel moet omlaag; dat kan met bloedglucoseverlagende geneesmiddelen of insuline-inspui...

Lees verder
  • «
  • »

UW FAVORIETE ITEMS

Hoe wordt diabetes gediagnosticeerd? 24 02 2011
Diabetes
Hoe wordt diabetes gediagnosticeerd?

Nuchtere glykemie

Diabetes wordt gediagnosticeerd met een bloedafname waarna de glykemie (suikergehalte in het bloed) wordt bepaald. We spreken van diabetes als de nuchtere gly...

Lees verder
Bij wie moet diabetes worden opgespoord? 24 02 2011
Diabetes
Bij wie moet diabetes worden opgespoord?

Diabetes kan zich ontwikkelen zonder symptomen te veroorzaken. Daarom kan opsporing nuttig zijn. Het wordt aanbevolen diabetes op te sporen bij mensen die een hoog risico lopen om...

Lees verder
Type 1- en type 2-diabetes 24 02 2011
Diabetes
Type 1- en type 2-diabetes

Type 2-diabetes: een ziekte van het vet en van insuline

De explosie van het aantal gevallen van suikerziekte is toe te schrijven aan de obesitasepidemie. Die loopt parallel met d...

Lees verder
Diabetes en overgewicht 24 02 2011
Diabetes
Diabetes en overgewicht

Het is raadzaam 5 tot 10% van het lichaamsgewicht te vermageren. Dat is dus niet zoveel. Als een aanpassing van de levenswijze niet volstaat om dat resultaat te verkrijgen, moet u...

Lees verder
Diabetes en lichaamsbeweging 24 02 2011
Diabetes
Diabetes en lichaamsbeweging

Belang van lichaamsbeweging bij diabetes

Regelmatige lichaamsbeweging bevordert het vermageren, verhoogt de spiermassa, vermindert het vet in de buik, verlaagt de bloeddruk en ve...

Lees verder
Wat zijn de symptomen van type 2-diabetes? 24 02 2011
Diabetes
Wat zijn de symptomen van type 2-diabetes?

Begin van de ziekte

Type 2-diabetes veroorzaakt gedurende jaren tot zelfs tientallen jaren geen symptomen. Daarom wordt de diagnose vaak toevallig gesteld, bijvoorbeeld bij een g...

Lees verder

OPINIEPEILING

Vroeger eindigde u elke maaltijd met een kleine zoetigheid. Dat mag niet meer nu u diabetes heb. Wat doet u ter vervanging?

ZIEKTES IN DE KIJKER

Alle ziekten
NEWSLETTER
Medipedia facebook