NEWS

News medipedia

Journée des maladies rares: «Nous demandons d…

En Belgique, 500.000 personnes sont atteintes d'une des plus de 6.000 maladie…


Lire la suite

Medipedia : Prévention, Bien-être & Santé

Prévention, Bien-être & Santé

Parkinson


TÉMOIGNAGES

Parkinson: de la kiné sous différentes formes

Parkinson: de la kiné sous différentes formes

Pr Patrick Santens, neurologue, UZ Gent

Débuter tôt la kinésithérapie est bénéfique à la mobilité des patients atteints de la maladie de Parkinson… Et c’est tellement plus facile au rythme de la musique!

Quand débuter la kinésithérapie chez les patients parkinsoniens?

De nombreuses personnes atteintes de la maladie de Parkinson ont tendance à "ralentir" leurs mouvements et à réduire la fréquence de certains gestes. La marche peut devenir non seulement plus lente mais aussi moins assurée. Certains gestes complexes – boutonner sa chemise, rentrer et sortir du lit – peuvent aussi poser problème. Avec le temps, ces difficultés ont tendance à s’aggraver. La kinésithérapie peut donc s’avérer très utile dès les premiers stades de la maladie.

La pratique d’un sport peut-elle remplacer la kinésithérapie?

Bien entendu, les personnes qui sont encore très actives ou pratiquent un sport au moment du diagnostic sont encouragées à poursuivre leurs activités. Chez elles, le recours à la kinésithérapie pourra être reporté à un stade ultérieur. Elles doivent toutefois être conscientes que certains mouvements risquent de paraître un peu plus difficiles, et qu’elles ne seront peut-être plus capables de repousser leurs limites comme elles le faisaient auparavant.

Quels sont les avantages d’un recours précoce à la kinésithérapie?

S’il est important que les parkinsoniens bougent autant que possible au début de la maladie, ce n’est pas uniquement pour combattre l’inactivité. Il est aussi essentiel de conserver la meilleure condition physique possible, sur le plan neurologique (coordination des mouvements, équilibre) mais aussi général: cardiovasculaire, osseux...

Autre avantage de débuter tôt les séances de kiné: les patients sont encore à même d’apprendre une série de stratégies de compensation. En effet, durant les phases ultérieures de leur maladie, les parkinsoniens sont souvent confrontés à des troubles de l’équilibre qui augmentent le risque de chute. En leur enseignant certaines techniques spécifiques, le kinésithérapeute peut leur apprendre dès les premiers stades à anticiper ces problèmes d’équilibre et de stabilité. Il est par exemple beaucoup plus facile pour eux d’aborder les changements de direction en marchant plus lentement et en prenant un angle plus large.

S’ils n’auront réellement besoin de ces techniques qu’à un stade avancé de la maladie, il leur sera néanmoins plus facile de les assimiler précocement.

Les kinés utilisent parfois la danse lors des séances. Qu’apporte-t-elle pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson?

Alors que la plupart d’entre nous marche sans avoir besoin d’y réfléchir, les parkinsoniens perdent souvent, en partie, cet automatisme, appelé "motricité intrinsèque". Chez eux, ce mécanisme peut alors être favorisé par des stimuli rythmiques externes, comme la cadence d’un métronome ou d’une musique. Le kinésithérapeute peut apprendre aux patients à marcher en se basant sur ces stimuli externes.

Les séances de danse spécialement destinées aux parkinsoniens sont une initiative intéressante. Le rythme de la musique les aide à coordonner leurs mouvements… et cela leur réussit merveilleusement bien!

Partager et imprimer cet article


NEWS

Le bilinguisme préserve la jeunesse du cerveau

Le bilinguisme préserve la jeunesse du cerveau

Des chercheurs de l'université russe HSE et de l'université britannique Northumbria ont découvert que le bilinguisme peut ralentir et réduire le déclin lié à l'âge du cerveau humai...

Lire la suite
Parkinson et danse: un duo gagnant

Parkinson et danse: un duo gagnant

Pourquoi la danse est-elle profitable pour les patients atteints de Parkinson?

La danse est particulièrement bénéfique pour plusieurs raisons:

  • Elle possède un indiçage («...

Lire la suite
Parkinson: des astuces pour aménager sa maison

Parkinson: des astuces pour aménager sa maison

Faites la cuisine en toute tranquillité

  • La place des ustensiles de cuisine doit être judicieusement choisie: les éléments lourds et ceux fréquemment utilisés seront rangés...

Lire la suite
La caféine: un espoir pour la maladie de Parkinson?

La caféine: un espoir pour la maladie de Parkinson?

En 2012, les résultats d’une étude indiquaient que la caféine avait un effet positif sur certains symptômes de la maladie de Parkinson. Les bénéfices concernaient plus précisément...

Lire la suite

VOS ARTICLES PRÉFÉRÉS

Maladie de Parkinson: qui est le plus touché?

Maladie de Parkinson: qui est le plus touché?

Les hommes plus que les femmes

La maladie de Parkinson touche les deux sexes. Toutefois, toutes les études épidémiologiques mentionnent un plus grand nombre d'hommes affectés par...

Lire la suite
Ralentir l'évolution de la maladie de Parkinson

Ralentir l'évolution de la maladie de Parkinson

IMAO-B

Il n'existe à l'heure actuelle aucun médicament qui permet de stopper l'évolution de la maladie de Parkinson. Certains médicaments, appelés IMAO-B, semblent néanmoin...

Lire la suite
La levodopa pour traiter la maladie de Parkinson

La levodopa pour traiter la maladie de Parkinson

La levodopa, une molécule ancienne

Jusqu'à la fin des années 60, il n'existait aucun traitement de la maladie de Parkinson. La découverte que la maladie de Parkinson était liée à...

Lire la suite
Les anticholinergiques pour traiter la maladie de Parkinson

Les anticholinergiques pour traiter la maladie de Parkinson

Action sur les tremblements

La levodopa est très efficace dans l'amélioration des symptômes hypokinétiques mais pas toujours sur les tremblements. Les anticholinergiques sont con...

Lire la suite
Les agonistes dopaminergiques pour traiter le Parkinson

Les agonistes dopaminergiques pour traiter le Parkinson

Une action différente

Le mot agoniste pourrait être traduit par «agit comme». Les agonistes dopaminergiques ne sont pas de la dopamine, mais ils se lient aux neurones du cerveau...

Lire la suite
Les tremblements: un symptôme de la maladie de Parkinson

Les tremblements: un symptôme de la maladie de Parkinson

Tremblement fréquent

Le tremblement concerne plus de 7 Parkinsoniens sur 10. Ce qui veut dire que certains patients parkinsoniens ne trembleront jamais. En début de maladie, il s...

Lire la suite

SONDAGE

Quoi de plus sympa qu’un petit verre en terrasse lors d’une après-midi ensoleillée! Mais sans tous ces gens qui vous dévisagent parce que vous avez la maladie de Parkinson…

MALADIES À LA UNE

Toutes les maladies
NEWSLETTER
Medipedia facebook

LIENS