Medipedia : Prévention, Bien-être & Santé

Prévention, Bien-être & Santé

Dermatite atopique


TÉMOIGNAGES

«J’ai appris à vivre avec la dermatite atopique»

«J’ai appris à vivre avec la dermatite atopique»

Maud, 33 ans

Maud a développé une dermatite atopique quand elle était tout bébé. La maladie n’a jamais vraiment disparu mais, au fil des années, Maud s’est familiarisée avec les « bons gestes » qui aident à diminuer la fréquence et l'intensité de ses crises.

Mes parents se souviennent encore très bien des « croûtes de lait » qui ont recouvert mon crâne durant quelques semaines lorsque j’étais bébé. Sur les conseils du pédiatre, ils se sont mis à utiliser un savon spécifique surgras et de l’huile d’amande douce pour prendre soin de ma peau.
Durant l’enfance, mes coudes et l’arrière de mes genoux sont devenus les zones de prédilection de mes lésions d’eczéma.
Depuis l’adolescence, les plaques apparaissent plutôt sur mes mains, mon poignet et mon visage (particulièrement autour des yeux).
Petite, j’étais également sujette au rhume des foins. Au fil des années, les symptômes de la rhinite  sont devenus de moins en moins prononcés, jusqu’à disparaître totalement. En revanche, j’ai développé une tendance à l’asthme. Il m’arrive d’avoir des crises quand je suis amenée à évoluer dans un environnement très poussiéreux. Cela m’est arrivé lors de mes déménagements, notamment.

Avec le temps, j'ai appris qu'il valait mieux prévenir que guérir.

Repérer les éléments déclencheurs

Mes crises d’eczéma ont toujours été exacerbées en périodes de stress et de fatigue. J’observais par exemple une flambée des plaques pendant mes examens quand j’étais étudiante, puis lorsque mes journées de boulot étaient particulièrement chargées quand j’ai commencé à travailler. Depuis quelques années, je pratique la course à pied et le yoga de manière régulière. Cela m’aide à évacuer mon stress, ce qui a probablement une incidence positive sur la survenue des crises d’eczéma.
J’ai la chance d’être atteinte d’une forme légère de dermatite atopique, mais il y a environ cinq ans, j’ai connu une crise plus importante que d’habitude. De grandes plaques rouges recouvraient le dos de ma main, mes doigts, mon poignet et le contour de mes yeux. Les démangeaisons étaient particulièrement fortes, au point d’entraîner l’apparition de petites plaies purulentes à cause des grattages. Je suis retournée consulter une dermatologue, qui m’a prescrit des antibiotiques locaux et une crème anti-inflammatoire plus puissante que celles que j’avais coutume d’utiliser.

De la douceur pour ma peau atopique

Avec le temps, j’ai appris qu’il valait mieux prévenir que guérir. Il est beaucoup plus facile de parvenir à faire disparaître les lésions quand elles ne sont pas encore trop développées. Désormais, dès que ma peau commence à démanger ou que j’aperçois une petite plaque rouge, j’applique de la crème anti-inflammatoire sur la zone atteinte. Ce réflexe fait maintenant partie intégrante de ma routine quotidienne, à l’instar de toute une série d’autres « bons gestes ».
J’accorde notamment une attention toute particulière au choix de ma lessive liquide, de mes cosmétiques et de mes produits de soins. J’évite par exemple les crèmes et gels lavants parfumés. Après chaque douche, j’enduis généreusement mon visage, mes bras et mes jambes d’une crème émolliente pour peaux atopiques que j’achète en pharmacie. En hiver, je sens bien que ma peau tiraille plus facilement ; je me tourne alors vers une crème encore plus riche. J’ai aussi troqué mes gants en laine contre des gants en coton… En somme, j’ai appris à écouter ma peau et à lui prodiguer toute la douceur dont elle a besoin.

Partager et imprimer cet article


NEWS

Eczéma de contact ou dermatite atopique: quelles différences? 21 06 2021
Dermatite atopique
Eczéma de contact ou dermatite atopique: quelles différences?

La dermatite atopique est une maladie inflammatoire chronique plurifactorielle. Elle a pour cause une prédisposition génétique et des facteurs environnementaux pouvant déclencher...

Lire la suite
La marche atopique ou allergique 14 06 2021
Dermatite atopique
La marche atopique ou allergique

La marche atopique est le développement progressif de maladies qui sont associées à l’allergie (dermatite atopique, rhinite allergique, asthme, allergies alimentaires) chez u...

Lire la suite
Dermatite atopique et biothérapies en 6 questions 18 03 2021
Dermatite atopique
Dermatite atopique et biothérapies en 6 questions

1. Biothérapie: de quoi s’agit-il?

Les biothérapies sont des traitements dits «ciblés», qui visent spécifiquement des mécanismes d’action propres à la pathologie. Dans le cas de...

Lire la suite
Dermatite atopique: l’hydratation comme traitement de fond 09 09 2020
Dermatite atopique
Dermatite atopique: l’hydratation comme traitement de fond

Normalement, la peau joue un rôle de protection naturelle contre les agressions extérieures (bactéries, virus, poussières…). Mais chez les personnes dites «atopiques», ce rôle n’es...

Lire la suite
  • «
  • »

VOS ARTICLES PRÉFÉRÉS

Les conséquences esthétiques 13 05 2019
Dermatite atopique
Les conséquences esthétiques

La dermatite atopique a souvent un impact sur la qualité de vie. Les démangeaisons et l’aspect des lésions parfois très étendues peuvent impacter la vie sociale, affective et profe...

Lire la suite
Dermatite atopique : pourquoi faut-il éviter de se gratter ? 13 05 2019
Dermatite atopique
Dermatite atopique : pourquoi faut-il éviter de se gratter ?

Gratter les lésions d’eczéma aggrave l’inflammation, ce qui peut à son tour exacerber la sensation de démangeaison. Or le grattage peut provoquer des brèches cutanées dans la peau...

Lire la suite
Limiter les crises d’eczéma en adaptant son mode de vie 13 05 2019
Dermatite atopique
Limiter les crises d’eczéma en adaptant son mode de vie

Des conseils au quotidien

La règle d’or pour limiter les crises d’eczéma et en atténuer l’intensité? Faire preuve d’une très grande douceur avec la peau fragile des personnes ato...

Lire la suite
Les traitements de la crise d’eczéma 13 05 2019
Dermatite atopique
Les traitements de la crise d’eczéma

Les crèmes anti-inflammatoires

Les crèmes ou pommades à base de dérivés de cortisone sont réservées aux périodes de «crises». Elles aident à lutter contre l’inflammation, soulage...

Lire la suite
Les « traitements de fond » 13 05 2019
Dermatite atopique
Les « traitements de fond »

Les soins de la peau pour prévenir les crises

Un soin tout particulier doit être apporté à la peau fragile des personnes atopiques. Objectifs: diminuer la sécheresse de la peau e...

Lire la suite
Évaluer la sévérité de la dermatite atopique: les scores EASI, POEM, SCORAD 13 05 2019
Dermatite atopique
Évaluer la sévérité de la dermatite atopique: les scores EASI, POEM, SCORAD

Diverses échelles ont été élaborées pour évaluer la sévérité de la dermatite atopique. Les scores obtenus sont surtout utilisés dans le cadre d’études cliniques sur la maladie ou p...

Lire la suite

MALADIES À LA UNE

Toutes les maladies
NEWSLETTER
Medipedia facebook