Medipedia : Prévention, Bien-être & Santé

Prévention, Bien-être & Santé

Parkinson


TÉMOIGNAGES

Parkinson: quand la parole s’enraye

Parkinson: quand la parole s’enraye

Miet De Letter, logopède à l’UZ Gent

Voix très faible, monocorde, éraillée… 60 à 80% des parkinsoniens présentent des difficultés à articuler. Miet De Letter, logopède à l'UZ Gent, donne quelques conseils pour faire face aux troubles de la parole.

En quoi la maladie de Parkinson peut-elle affecter la parole?

La maladie de Parkinson se caractérise par des troubles moteurs: ralentissement des mouvements (bradykinésie), rigidité musculaire et tremblements. Ces atteintes motrices peuvent également affecter les muscles nécessaires à la parole. La dysarthrie est en effet une difficulté, non pas à trouver les mots ou à les agencer, mais bien à les articuler.

Quelles sont les caractéristiques de la dysarthrie?

Les symptômes de la dysarthrie peuvent varier d’une personne à l’autre. Parmi ceux-ci, on retrouve:

voix très faible qui, dans les cas extrêmes, est parfois réduite à un simple murmure; manque de clarté: la personne ouvre peu la bouche, avale les consonnes; rythme lent; à l’inverse, parfois accélération du débit, voire bégaiement; manque d’intonation: peu de différence de ton, entre questions et affirmations par exemple; voix monocorde: absence de variation de volume entre les mots; prononciation nasale; voix rauque, éraillée.

Les troubles de la parole ont un impact important sur le quotidien.

En effet, les difficultés du patient à s’exprimer incitent souvent son entourage à parler à sa place. Ne pas laisser la personne s’exprimer à son rythme risque de ternir l’image qu’elle a d’elle-même. Alors que les patients parkinsoniens ont déjà spontanément tendance à peu s’exprimer en cas de dysarthrie. Cela entraîne un véritable cercle vicieux: moins le patient parle, plus il rencontre des difficultés à articuler.

Quels conseils donnez-vous aux proches?

Il est très important que le conjoint et la famille d’un parkinsonien lui donnent le temps de parler et le traitent comme un interlocuteur à part entière.

Voici quelques astuces qui faciliteront la prise de parole et la compréhension:

regardez la personne lorsqu’elle parle; évitez brouhaha et bruits de fond (éteignez par exemple radio et télévision); lorsque vous n’avez pas compris ce qui a été dit, signalez-le avec tact; reprenez la partie du message que vous avez comprise, pour lui éviter de devoir répéter toute la phrase; éventuellement, posez à la personne des questions fermées (auxquelles il est possible de répondre par oui ou non) ou demandez-lui d’écrire ce qu’elle veut vous communiquer.

Que recommandez-vous aux parkinsoniens qui souffrent de dysarthrie?

La meilleure chose à faire est de continuer à parler et à entraîner les muscles nécessaires à la parole:

parlez lentement et fort, et faites régulièrement une pause dans le discours; demandez à votre interlocuteur s’il a bien compris; limitez les conversations lorsque vous êtes fatigué, car vous risquez alors d’être plus difficile à comprendre; désignez éventuellement des objets pour faire passer un message; n’hésitez pas à faire appel à un logopède: des exercices sur mesure peuvent aider à s’exprimer plus clairement.

Partager et imprimer cet article


NEWS

Le bilinguisme préserve la jeunesse du cerveau 25 04 2022
Parkinson
Le bilinguisme préserve la jeunesse du cerveau

Des chercheurs de l'université russe HSE et de l'université britannique Northumbria ont découvert que le bilinguisme peut ralentir et réduire le déclin lié à l'âge du cerveau humai...

Lire la suite
Parkinson et danse: un duo gagnant 14 11 2017
Parkinson
Parkinson et danse: un duo gagnant

Pourquoi la danse est-elle profitable pour les patients atteints de Parkinson?

La danse est particulièrement bénéfique pour plusieurs raisons:

  • Elle possède un indiçage («...

Lire la suite
Parkinson: des astuces pour aménager sa maison 17 01 2017
Parkinson
Parkinson: des astuces pour aménager sa maison

Faites la cuisine en toute tranquillité

  • La place des ustensiles de cuisine doit être judicieusement choisie: les éléments lourds et ceux fréquemment utilisés seront rangés...

Lire la suite
La caféine: un espoir pour la maladie de Parkinson? 22 12 2016
Parkinson
La caféine: un espoir pour la maladie de Parkinson?

En 2012, les résultats d’une étude indiquaient que la caféine avait un effet positif sur certains symptômes de la maladie de Parkinson. Les bénéfices concernaient plus précisément...

Lire la suite

VOS ARTICLES PRÉFÉRÉS

Maladie de Parkinson: qui est le plus touché? 23 02 2011
Parkinson
Maladie de Parkinson: qui est le plus touché?

Les hommes plus que les femmes

La maladie de Parkinson touche les deux sexes. Toutefois, toutes les études épidémiologiques mentionnent un plus grand nombre d'hommes affectés par...

Lire la suite
Ralentir l'évolution de la maladie de Parkinson 23 02 2011
Parkinson
Ralentir l'évolution de la maladie de Parkinson

IMAO-B

Il n'existe à l'heure actuelle aucun médicament qui permet de stopper l'évolution de la maladie de Parkinson. Certains médicaments, appelés IMAO-B, semblent néanmoin...

Lire la suite
La levodopa pour traiter la maladie de Parkinson 23 02 2011
Parkinson
La levodopa pour traiter la maladie de Parkinson

La levodopa, une molécule ancienne

Jusqu'à la fin des années 60, il n'existait aucun traitement de la maladie de Parkinson. La découverte que la maladie de Parkinson était liée à...

Lire la suite
Les anticholinergiques pour traiter la maladie de Parkinson 23 02 2011
Parkinson
Les anticholinergiques pour traiter la maladie de Parkinson

Action sur les tremblements

La levodopa est très efficace dans l'amélioration des symptômes hypokinétiques mais pas toujours sur les tremblements. Les anticholinergiques sont con...

Lire la suite
Les agonistes dopaminergiques pour traiter le Parkinson 23 02 2011
Parkinson
Les agonistes dopaminergiques pour traiter le Parkinson

Une action différente

Le mot agoniste pourrait être traduit par «agit comme». Les agonistes dopaminergiques ne sont pas de la dopamine, mais ils se lient aux neurones du cerveau...

Lire la suite
Les tremblements: un symptôme de la maladie de Parkinson 23 02 2011
Parkinson
Les tremblements: un symptôme de la maladie de Parkinson

Tremblement fréquent

Le tremblement concerne plus de 7 Parkinsoniens sur 10. Ce qui veut dire que certains patients parkinsoniens ne trembleront jamais. En début de maladie, il s...

Lire la suite

SONDAGE

Quoi de plus sympa qu’un petit verre en terrasse lors d’une après-midi ensoleillée! Mais sans tous ces gens qui vous dévisagent parce que vous avez la maladie de Parkinson…

MALADIES À LA UNE

Toutes les maladies
NEWSLETTER
Medipedia facebook

LIENS