Medipedia : Prévention, Bien-être & Santé

Prévention, Bien-être & Santé

Sclérose en plaques


TÉMOIGNAGES

SEP et chaleur: une liaison dangereuse?

SEP et chaleur: une liaison dangereuse?

Dr Marie D'hooghe

La grande majorité des personnes atteintes de sclérose en plaques supportent mal la chaleur. Pourquoi? Le point avec le Dr Marie D'hooghe, neurologue au Centre national de la SEP à Melsbroek.

Pourquoi de nombreuses personnes atteintes de SEP supportent-elles mal la chaleur?

Dr Marie D'hooghe: "Dans le cas d'une SEP, la conduction électrique dans certains neurones est altérée à cause de la destruction de la gaine de myéline qui les entoure. Quand la température dans le corps augmente, que ce soit à cause du soleil, d'une séance de sport, de sauna ou de la fièvre, ce phénomène peut être accentué. Une élévation de la température peut même causer un blocage de la conduction électrique au sein de ces neurones. Or ce sont ces anomalies de conduction électrique qui sont, notamment, responsables des symptômes."

Ce phénomène agit-il sur les symptômes ou sur l'évolution de la SEP?

"La chaleur n'a pas d'influence sur l'évolution de la sclérose en plaques. En d'autres termes, elle ne provoque pas de nouvelles poussées ni d'aggravation de l'évolution de la maladie. Par contre, elle augmente la fatigue des patients. Les symptômes liés aux troubles de l'équilibre, aux troubles du système locomoteur (les mouvements), aux troubles de la vue, etc. peuvent temporairement s'aggraver. Ce phénomène est transitoire: dès que le corps s'est rafraîchi, les symptômes régressent et tout rentre dans l'ordre en quelques heures."

Toutes les chaleurs ont-elles le même effet?

"La sensibilité à la chaleur varie fortement d'un individu à l'autre. Certains patients disent que la chaleur sèche des pays du Sud est plus supportable que celle, plus humide, de la Belgique."

Faut-il renoncer à toute forme de chaleur, par exemple une exposition au soleil pendant les vacances?

"Non, pas du tout! Le soleil serait même plutôt bénéfique puisqu'il permet à notre corps de faire le plein de vitamine D. Sans compter l'impact positif des vacances sur le stress et la fatigue! De plus, certaines précautions peuvent être prises pour limiter l'impact de la chaleur sur les symptômes:

  • partir hors saison
  • opter pour des climats tempérés
  • choisir un hôtel équipé d'un système d'air conditionné
  • éviter de sortir durant les heures les plus chaudes
  • prendre des bains ou des douches tièdes ou froides
  • porter des vêtements clairs et légers, etc."

Partager et imprimer cet article


NEWS

SEP et auto-injections en 3 questions 14 01 2015
Sclérose en plaques
SEP et auto-injections en 3 questions

À l'heure actuelle, une grande partie des traitements de fond de la sclérose en plaques (SEP) sont administrés par injection. Les patients SEP concernés sont amenés à s'auto-inje...

Lire la suite
SEP: l'excès de sel activerait la maladie 13 11 2014
Sclérose en plaques
SEP: l'excès de sel activerait la maladie

70 personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) récurrente-rémittente ont participé à cette étude menée par un groupe de chercheurs argentins (1).

Pendant 2 ans, la quantit...

Lire la suite
SEP et fatigue: le rôle des apnées du sommeil 14 07 2014
Sclérose en plaques
SEP et fatigue: le rôle des apnées du sommeil

Les apnées du sommeil, cause de fatigue?

La fatigue est un symptôme fréquent et très invalidant de la sclérose en plaques (SEP). 75% des patients s’en plaignent (1)! Malheureusem...

Lire la suite
SEP et dépression en 4 questions 27 06 2014
Sclérose en plaques
SEP et dépression en 4 questions

Pourquoi la dépression est-elle plus fréquente en cas de sclérose en plaques (SEP)?

Plusieurs hypothèses ont été avancées:

  • Sans grande surprise, faire face à une maladie...

Lire la suite

VOS ARTICLES PRÉFÉRÉS

Traitement oral de la SEP: le dyméthyl fumarate (Tecfidera®) 26 05 2015
Sclérose en plaques
Traitement oral de la SEP: le dyméthyl fumarate (Tecfidera®)

Pas encore remboursé en Belgique

Le dyméthyl fumarate (commercialisé sous le nom de Tecfidera) est un médicament anti-inflammatoire à prendre par voie orale, à raison de deux com...

Lire la suite
Traitement de la SEP: le natalizumab (Tysabri®) 26 05 2015
Sclérose en plaques
Traitement de la SEP: le natalizumab (Tysabri®)

Principe

Depuis fin 2007, un nouveau traitement est disponible dans la sclérose en plaques. En empêchant la pénétration des globules blancs dans le cerveau, le natalizumab pr...

Lire la suite
Impact de l’’environnement dans l’apparition de la SEP 23 02 2011
Sclérose en plaques
Impact de l’’environnement dans l’apparition de la SEP

Les pays tempérés plus exposés à la SEP

Des études épidémiologiques ont démontré l'importance du lieu de séjour avant l'âge de 15 ans sur le risque de développer la sclérose en p...

Lire la suite
Traitement de la SEP: la mitoxantrone (Novantrone®) 23 02 2011
Sclérose en plaques
Traitement de la SEP: la mitoxantrone (Novantrone®)

En cas d'activité importante de la maladie

La mitoxantrone est un puissant immunosuppresseur qui agit en interférant avec la multiplication et la fonction de certains globules bl...

Lire la suite
Apprendre à se piquer lorsqu’on souffre de SEP 23 02 2011
Sclérose en plaques
Apprendre à se piquer lorsqu’on souffre de SEP

Pour les trois interférons et le Copaxone®, une infirmière spécifiquement formée viendra à domicile pour apprendre au patient à se piquer. Il est utile qu'un proche soit présent af...

Lire la suite
Traitement de la SEP: l’acétate de glatiramère (Copaxone®) 23 02 2011
Sclérose en plaques
Traitement de la SEP: l’acétate de glatiramère (Copaxone®)

Principe

L'acétate de glatiramère est un mélange de petits morceaux de protéines, des peptides qui ressemblent à la myéline. Injectés quotidiennement (Copaxone® 20 mg/ml) ou tous...

Lire la suite

SONDAGE

Vous savez que votre sclérose en plaques risque d’évoluer. Comment envisagez-vous l’avenir?

MALADIES À LA UNE

Toutes les maladies
NEWSLETTER

NOS GUIDES

Medipedia facebook