Medipedia : Prévention, Bien-être & Santé

Prévention, Bien-être & Santé

Thrombopénie immune


TÉMOIGNAGES

«Mon fils avait des bleus partout…»

«Mon fils avait des bleus partout…»

Léa, maman de Brian, 6 ans

Brian était un petit garçon de 4 ans plein de vie lorsque ses parents l’ont amené aux urgences en raison de bleus sur tout le corps. Deux ans plus tard, ce n’est plus qu’un mauvais souvenir, mais ils ont été très inquiets…

Deux semaines auparavant…

«Tout avait commencé deux semaines plus tôt. Il avait quelques bleus sur les jambes, mais pas de quoi s’inquiéter, ce n’était pas la première fois. Par contre, lorsqu’il a eu des bleus sur les bras et un peu plus tard sur le dos, j’ai pris peur. Mon beau-père venait de décéder d’une leucémie, et il avait aussi plein de bleus sur les bras. Rapidement, une prise de sang a révélé que Brian n’avait que 6.000 plaquettes, avec des globules rouges et blancs normaux. Le médecin n’a pas non plus trouvé d’augmentation de la taille de la rate ou du foie, ni de ganglions. Il a diagnostiqué une thrombopénie immune. J’étais quand même inquiète, je ne connaissais pas cette maladie. Heureusement, nous avons été bien informés.»

Évolution favorable

«L’hématologue a décidé de ne pas traiter Brian, car il n’avait pas de saignements importants. On a interdit à Brian de faire du vélocross ou de jouer avec son frère, mais il ne comprenait pas pourquoi, puisqu’il n’avait mal nulle part. Tous les 15 jours, on contrôlait ses plaquettes. Elles sont restées longtemps en dessous des normes. À présent, 2 ans plus tard, il a 243.000 plaquettes et est tout à fait guéri, sans médicaments. Nous avons eu de la chance!»

Partager et imprimer cet article


VOS ARTICLES PRÉFÉRÉS

Les différents traitements de la thrombopénie immune 17 12 2014
Thrombopénie immune
Les différents traitements de la thrombopénie immune

Transfusion de plaquettes

Une transfusion de plaquettes n’est justifiée qu’en cas d’hémorragie importante ou d’intervention chirurgicale urgente, en association à des corticoïd...

Lire la suite
But du traitement de la thrombopénie immune 17 12 2014
Thrombopénie immune
But du traitement de la thrombopénie immune

En cas de thrombopénie immune, le traitement a pour but d’empêcher les complications hémorragiques. Lors du choix du traitement, on distingue les patients qui présentent un premi...

Lire la suite
Comment diagnostiquer une thrombopénie immune? 17 12 2014
Thrombopénie immune
Comment diagnostiquer une thrombopénie immune?

Prise de sang

En cas de symptômes évoquant une thrombopénie immune, le médecin demande un dosage (numération) des plaquettes dans le sang. Simultanément, il vérifie dans la m...

Lire la suite
Quels sont les symptômes de la thrombopénie immune? 17 12 2014
Thrombopénie immune
Quels sont les symptômes de la thrombopénie immune?

Purpura: petits saignements au niveau de la peau

Le purpura, dû à des saignements sous-cutanés spontanés, est un symptôme fréquent de la thrombopénie immune primaire. Il s’ag...

Lire la suite
Quelles sont les causes de la thrombopénie immune? 17 12 2014
Thrombopénie immune
Quelles sont les causes de la thrombopénie immune?

Infections et vaccinations chez l’enfant

La thrombo(cyto)pénie immune primaire était auparavant appelée purpura thrombocytopénique idiopathique. Le terme «idiopathique» signifie...

Lire la suite
Comment évolue la thrombopénie immune primaire? 17 12 2014
Thrombopénie immune
Comment évolue la thrombopénie immune primaire?

Une maladie transitoire chez l’enfant

Chez les jeunes enfants, jusqu’à l’âge de 10-15 ans, la thrombopénie immune primaire est habituellement bénigne et transitoire. Généraleme...

Lire la suite

SONDAGE

Combien de temps dure un saignement normal, si vous vous coupez le doigt, par exemple?

MALADIES À LA UNE

Toutes les maladies
NEWSLETTER
Medipedia facebook