Medipedia : Prévention, Bien-être & Santé

Prévention, Bien-être & Santé

Migraine


TÉMOIGNAGES

Migraine: quid de la vie quotidienne?

Migraine: quid de la vie quotidienne?

Pr Jean Schoenen, neurologue au CHR Citadelle à Liège

La migraine, un simple mal de tête? Il y a bien longtemps que tout le monde a dépassé cette idée fausse. Mais sait-on comment les migraineux vivent leur maladie? Le Pr Jean Schoenen, neurologue et Directeur de Recherches sur les céphalées au Centre Hospitalier Régional de la Citadelle à Liège, nous en dit plus.

En cas de crise de migraine, quels sont les symptômes qui peuvent gêner la vie quotidienne?

Pr Jean Schoenen: Il n’y a pas que la douleur, bien entendu. Et pas non plus seulement les auras, qui sont de mieux en mieux connues. C’est bien plus que cela: un mal-être, des nausées, une sensibilité au bruit, à la lumière, au mouvement…

À quoi sont dus tous ces symptômes?

Pr Schoenen: Chez les personnes migraineuses, il y a un déséquilibre entre le travail du cerveau et ses réserves énergétiques. Les personnes souffrant de migraines ont en effet 15 à 20% d’adénosine triphosphate en moins. Cette substance est le carburant de toutes les cellules. C’est pour cela que tout ce qui va augmenter le travail du cerveau – la fatigue, le manque de sommeil, le stress… - augmente le risque de crise de migraine. La douleur est d’ailleurs le signal que quelque chose ne va pas.

Est-il possible de travailler pendant une crise de migraine?

Pr Schoenen: Ce n’est pas complètement impossible, mais la personne affectée ne sera pas performante à 100%. Dans une étude menée à Liège, 46% des patients disaient qu’ils devaient arrêter complètement leurs activités jusqu’à ce que la crise passe. Les autres continuaient avec des performances diminuées. Mais si tous les migraineux quittaient leur poste à chaque crise, ce serait pire que les grèves!

Comment peut-on diminuer l’impact de la migraine sur sa vie?

Pr Schoenen: La première chose, pour les personnes qui subissent plus de trois crises de migraine chaque mois et qui n’obtiennent pas un bon résultat avec les simples antidouleurs ou antimigraineux, est de suivre un traitement de fond. Celui-ci diminue la fréquence des crises de migraine, soit en augmentant un peu le stock d’adénosine triphosphate, ou en diminuant le travail de fond du cerveau en le rendant moins réactif, moins excitable.

Par ailleurs, il faut apprendre à adapter sa vie à sa maladie, c’est-à-dire respecter une hygiène de vie qui permettra au cerveau de garder ses forces:

Hygiène alimentaire Hygiène de sommeil Petite activité physique: rien que deux fois 30 minutes d’activité intense par semaine diminue de 30% la fréquence des crises. Est-il généralement conseillé de parler de la migraine autour de soi?

Pr Schoenen: Une crise de migraine n’est pas visible en soi, mais la personne affectée a un comportement différent: les traits tirés, pâle, elle bouge moins, se frotte la tête, a des nausées… Il est donc probable que ceux qui l’entourent se rendent compte que «quelque chose ne va pas». Parler de sa migraine va donc rendre les choses plus compréhensibles. Et aussi, probablement, faciliter la vie des autres migraineux que toutes ces personnes qui comprennent croiseront dans le futur.

Partager et imprimer cet article


VOS ARTICLES PRÉFÉRÉS

Les céphalées induites par l’abus d’antalgiques 11 07 2018
Migraine
Les céphalées induites par l’abus d’antalgiques

Le paradoxe des médicaments qui provoquent des maux de tête

L’abus de médicaments antidouleurs (antalgiques) est un problème fréquemment rencontré dans la migraine. Il s’installe...

Lire la suite
Les céphalées de tension 11 07 2018
Migraine
Les céphalées de tension

Les céphalées de tension sont une forme courante de maux de tête, fréquemment confondue avec la migraine. Elles se manifestent par des douleurs diffuses et une sensation de pressio...

Lire la suite
L’algie vasculaire de la face 11 07 2018
Migraine
L’algie vasculaire de la face

La forme la plus sévère de céphalées

L’algie vasculaire de la face est la forme la plus sévère de céphalées. Elle est beaucoup moins fréquente que les migraines. Elle est caracté...

Lire la suite
Les migraines chroniques 11 07 2018
Migraine
Les migraines chroniques

Chez certains patients, la fréquence des migraines peut augmenter avec le temps au point de devenir chronique. On évoque ce diagnostic de migraines chroniques lorsque le nombre de...

Lire la suite
La migraine avec (ou sans) aura 11 07 2018
Migraine
La migraine avec (ou sans) aura

Chez environ 30% des migraineux(1) , la douleur peut être précédée par des symptômes neurologiques parfois très impressionnants. Il s’agit de scintillements, zigzags, étoiles, qu...

Lire la suite
Le calendrier des migraines 26 06 2015
Migraine
Le calendrier des migraines

La migraine est une maladie chronique dont l’efficacité du traitement est d’autant plus difficile à évaluer que les symptômes ne peuvent être mesurés que par… le migraineux lui-mêm...

Lire la suite

SONDAGE

Pour mes crises de migraine, j’ai déjà cherché de l’aide auprès:

MALADIES À LA UNE

Toutes les maladies
NEWSLETTER

MALADIES LIÉES

Medipedia facebook