Medipedia : Prévention, Bien-être & Santé

Prévention, Bien-être & Santé

Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI)


TÉMOIGNAGES

«Le patient doit être conscient qu'il devra observer un suivi médical tout au long de sa vie»

«Le patient doit être conscient qu'il devra observer un suivi médical tout au long de sa vie»

L’avis du Dr Jochen Nijs, gastro-entérologue à Saint-Trond (Sint-Trudo Ziekenhuis).

Dans le cas de la maladie de Crohn, de la rectocolite ou d’autres maladies intestinales chroniques inflammatoires (MICI), le suivi du traitement par les patients est souvent moins bon qu’attendu par les gastro-entérologues. Pourquoi? Comment convaincre les personnes souffrant d’une MICI de ne pas décrocher, les encourager et les informer sur les effets bénéfiques d’un traitement à long terme?

L’adhérence thérapeutique en cas de MICI est-elle bonne?

«L’ensemble des gastro-entérologues surestiment l’adhérence thérapeutique, communément appelée compliance, de leurs patients, et ce, que ce soit dans la maladie de Crohn, la rectocolite ou toute forme de MICI. Si vous me demandez ce qu’il en est de l’adhérence de mes patients, je pars du principe qu’ils suivent scrupuleusement le traitement que je leur ai prescrit. Et pourtant, dans la pratique, ce n’est pas le cas! Il est crucial d’en tenir compte car il s’agit d’une pathologie qui ne se guérit pas, mais dont nous pouvons atténuer les symptômes. Le patient peut – à tort – avoir l’idée, lorsqu’il est en période de rémission, qu’il en est débarrassé. Je suis très étonné du faible taux d’adhérence qui ressort de récentes études scientifiques menées en la matière!»

Comment justifier que certains traitements bénéficient d’un meilleur suivi par le patient MICI que d’autres?

«Un traitement biologique sous forme intraveineuse, administré en milieu hospitalier, aura une adhérence thérapeutique optimale. Nous avons, dans ce contexte, toutes les données en main et pouvons contrôler si le patient est venu en rendez-vous ou pas. C’est d’ailleurs rare qu’un patient ne vienne pas ou décroche. Par contre, avec les formes orales ou sous-cutanées, nous avons moins d’emprise sur le suivi du traitement, d’où certains problèmes d’adhérence.»

Comment encourager les personnes atteintes de MICI à être plus adhérentes à leur traitement?

«Il faut savoir que, lorsqu’on entame un tel trajet de soins, c’est pour longtemps. Le patient doit en être averti, informé et conscientisé. Il faut prendre le temps de bien lui expliquer les tenants et aboutissants de la maladie, ses effets secondaires potentiels, etc. Il faut conclure une sorte de partenariat. Le patient doit coopérer, il est acteur de son traitement, il doit être impliqué dans son trajet de soins. Il doit être conscient qu'il devra prendre un traitement et avoir un suivi médical tout au long de sa vie. Il convient, dès lors, de choisir le traitement le plus approprié pour lui en fonction bien entendu de l’évolution et du stade de sa maladie, mais aussi de sa vie professionnelle, privée, de ses déplacements, etc. Cela augmentera l’adhérence thérapeutique. Je donne toujours une préférence d’un point de vue médical, mais ce n’est pas toujours ce traitement-là qui sera d’emblée adopté. Parfois, on orientera spécialement certaines personnes atteintes de MICI vers une thérapie intraveineuse plus exigeante pour justement éviter ce manque d’adhérence thérapeutique. C’est réellement au cas par cas. Si d’autres pathologies sont présentes, une approche multidisciplinaire sera envisagée, car n’oublions pas que c’est tout le système immunitaire qui est touché. Il peut y avoir des symptômes concomitants en lien avec la rhumatologie, la dermatologie, etc.»

Partager et imprimer cet article


NEWS

For You With You: l’app qui assiste ceux qui vivent avec une MICI 19 01 2022
Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI)
For You With You: l’app qui assiste ceux qui vivent avec une MICI

Vivre avec une MICI (maladies inflammatoires chroniques intestinales) nécessite la mise en place de plusieurs mesures pratiques et de changements de vie. Une maladie chronique comm...

Lire la suite
Adhérence thérapeutique: une approche individuelle est indispensable 22 12 2021
Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI)
Adhérence thérapeutique: une approche individuelle est indispensable

L’adhérence thérapeutique est un problème souvent méconnu des patients et pas assez pris en compte par certains prestataires de soins. Il convient de préférer la terminologie adhér...

Lire la suite
MICI: «In Their Shoes» et Passe-Toilette en soutien aux patients 17 02 2021
Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI)
MICI: «In Their Shoes» et Passe-Toilette en soutien aux patients

Les MICI, ou maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, concernent environ 30.000 Belges. Deux pathologies distinctes sont reprises sous ce vocable:

  • la maladie de C...

Lire la suite
Le Covid-19, la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique 02 06 2020
Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI)
Le Covid-19, la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique

Deux experts vous informent sur le Covid-19, la maladie de Crohn et de la rectocolite hémorragique. Comment faire face dans ce contexte de Covid-19 : la maladie, le traitement et l...

Lire la suite
  • «
  • »

VOS ARTICLES PRÉFÉRÉS

Deux blogs remplis de témoignages 16 09 2020
Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI)
Deux blogs remplis de témoignages

Lire des témoignages d’autres patients atteints de MICI permet de relativiser et de se sentir moins seul.

  • Pour la maladie de Crohn, rendez-vous sur le blog “Crohn et nous”...

Lire la suite
Parlez-en ! 16 09 2020
Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI)
Parlez-en !

Vous n’êtes pas seul! Il existe de nombreuses associations de patients MICI, dont les principales en Belgique sont l’Association Crohn-RCUH (francophone) et Crohn en Colitis ulc...

Lire la suite
Que manger en cas de MICI? 16 09 2020
Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI)
Que manger en cas de MICI?

Aucun régime spécial prouvé

Les MICI ne sont pas des maladies directement liées à l’alimentation. Il n’existe donc pas d’aliments déclenchant une poussée inflammatoire, aggravant...

Lire la suite
Quel mode de vie adopter avec une MICI ? 16 09 2020
Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI)
Quel mode de vie adopter avec une MICI ?

Vivre normalement

La majorité des patients atteints de MICI mènent une vie tout à fait normale, que ce soit familiale, professionnelle, sociale ou sportive. Côté sport, une activ...

Lire la suite
Quand envisager la chirurgie? 16 09 2020
Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI)
Quand envisager la chirurgie?

Pour les patients résistants à un traitement bien suivi, ou suite à l’apparition de complications, un traitement chirurgical peut être proposé.

Pour la maladie de Crohn

Plusieu...

Lire la suite
Les traitements médicamenteux 16 09 2020
Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI)
Les traitements médicamenteux

Pour la maladie de Crohn

Le traitement proposé est la cortisone, un anti-inflammatoire général. Par contre, ce traitement est rarement dispensé à long terme vu les effets indésir...

Lire la suite

MALADIES À LA UNE

Toutes les maladies
NEWSLETTER

MALADIES LIÉES

Medipedia facebook

LIENS