Medipedia : Prévention, Bien-être & Santé

Prévention, Bien-être & Santé

Résultats de la recherche


Recherche : 62 résultats trouvés pour Sclérose en plaques


Article

INFLAMMATION TRAITÉE PAR LA CORTISONE

Comment prendre la cortisone?

Il existe des corticothérapies dites «brèves», sur moins de dix jours de traitement, des corticothérapies dites «courtes», de moins de trois mois, et des corticothérapies «longues»...

INFLAMMATION TRAITÉE PAR LA CORTISONE

Cortisone: pour d’autres indications

Cortisone et neurologie En cas de paralysie faciale dite a frigore ou de sclérose en plaques, le médecin peut prescrire un traitement par cortisone. Le traitement de premier choix...

RHUMATISME PSORIASIQUE

Traitements médicamenteux

Objectifs du traitement médicamenteux

Les médicaments contre le rhumatisme psoriasique ont plusieurs objectifs:

  • Diminuer les symptômes (douleur, raideur, gonflement…),
  • ...

SCLÉROSE EN PLAQUES

Traitement oral de la SEP: le dyméthyl fumarate (Tecfidera®)

Pas encore remboursé en Belgique

Le dyméthyl fumarate (commercialisé sous le nom de Tecfidera) est un médicament anti-inflammatoire à prendre par voie orale, à raison de deux com...

SCLÉROSE EN PLAQUES

Traitement de la SEP: le natalizumab (Tysabri®)

Principe

Depuis fin 2007, un nouveau traitement est disponible dans la sclérose en plaques. En empêchant la pénétration des globules blancs dans le cerveau, le natalizumab pr...

HYPOTHYROÏDIE

Les hypothyroïdies dites iatrogènes

Qu'est-ce qu'une cause iatrogène?

Le terme «iatrogène» désigne des troubles (symptôme, maladie…) provoqués par un médicament ou un traitement médical.

Les causes iatrogènes d'une h

...

SPASTICITÉ

Troubles moteurs des membres inférieurs

Pieds, hanches, genoux

Les membres inférieurs peuvent également être touchés par la spasticité et provoquer une flexion anormale au niveau du genou, de la hanche ou du pied....

SPASTICITÉ

Quels sont les muscles touchés par la spasticité?

Des localisations très différentes

La spasticité concerne toujours un groupe de muscles plus ou moins important. Jamais un muscle isolé. La région du corps atteinte par la spasti...

SPASTICITÉ

Autres causes de la spasticité

Traumatisme crânien

Un traumatisme crânien peut avoir de multiples causes: chute, accident de voiture, coup sur la tête... Les lésions cérébrales qu'il est susceptible d’engendre...

VESSIE HYPERACTIVE

Vessie hyperactive et incontinence: une origine neurologique

Le cerveau et la moelle en cause

La complexité des mécanismes de contrôle neurologique de la miction fait que toute maladie concernant le cerveau, la moelle épinière ou encore le...

VESSIE HYPERACTIVE

Incontinence par hyperactivité vésicale: poser le diagnostic

Des symptômes caractéristiques

L'anamnèse (histoire de la maladie) et l'examen médical suffisent en général pour poser le diagnostic de vessie hyperactive. Les symptômes caractér...

VESSIE HYPERACTIVE

Toxine botulique et neuromodulation: pour qui et quand?

Injections de toxine botulique

La toxine botulique s'adresse aux patientes et patients après échec des traitements médicamenteux. Reconnue officiellement dans le traitement de...

TROUBLES DE L'ÉRECTION

Causes neurologiques

Cerveau, moelle et nerfs

Une érection naît généralement lors d'une excitation sexuelle. L'ensemble des voies neurologiques doivent donc être en bon état pour permettre une érecti...

SCLÉROSE EN PLAQUES

Début et durée des traitements de fond

Traiter au plus tôt...

Les interférons ont démontré leur utilité dès la première poussée. Un traitement précoce permet de prévenir l’accumulation de séquelles irréversibles. En...

SCLÉROSE EN PLAQUES

Traitement de la SEP: l’acétate de glatiramère (Copaxone®)

Principe

L'acétate de glatiramère est un mélange de petits morceaux de protéines, des peptides qui ressemblent à la myéline. Injectés quotidiennement (Copaxone® 20 mg/ml) ou tous...

SCLÉROSE EN PLAQUES

Apprendre à se piquer lorsqu’on souffre de SEP

Pour les trois interférons et le Copaxone®, une infirmière spécifiquement formée viendra à domicile pour apprendre au patient à se piquer. Il est utile qu'un proche soit présent af...

SCLÉROSE EN PLAQUES

Traitement de la SEP: la mitoxantrone (Novantrone®)

En cas d'activité importante de la maladie

La mitoxantrone est un puissant immunosuppresseur qui agit en interférant avec la multiplication et la fonction de certains globules bl...

SCLÉROSE EN PLAQUES

Traitement de la SEP: les interférons bêta (Avonex®, Betaferon® et Rebif®)

Principe des interférons

L'interféron bêta est une protéine particulière, appelée cytokine, naturellement présente dans notre corps. Une cytokine est une sorte de messager entre...

SCLÉROSE EN PLAQUES

Pourquoi un traitement de fond de la sclérose en plaques?

Objectifs et limites du traitement de fond

L'objectif du traitement de fond est de ralentir la progression de la sclérose en plaques. Les traitements utilisés actuellement permet...

SCLÉROSE EN PLAQUES

SEP: quel est le rôle des techniques de réadaptation?

Logopédie et ergothérapie

En cas de difficulté à parler ou à avaler, un traitement par logopédie peut s’avérer intéressant dans la sclérose en plaques. Pour les atteintes des...

MALADIES À LA UNE

Toutes les maladies
NEWSLETTER
Medipedia facebook